La sélection instagram permet de mettre en avant trois photographes. On rencontre sur ce réseau social un contenu donc la qualité est très variable. S’il fait la part belle aux photographies, les prétentions de leurs auteurs sont souvent fondamentalement différentes. Malheureusement, les comptes les plus populaires sont ceux qui mettent en avant des provocateurs ou des jeunes femmes peu frileuses aux courbes généreuses. Les vrais photographes ne sont finalement pas assez mis en avant et cela est bien dommage. De très nombreux artistes ont un compte sur instagram et je vous invite à utiliser votre smartphone afin de les découvrir et pourquoi pas, vous inspirer de leur travail (j’ai dit vous en inspirer hein, pas les copier).

Le thème que j’ai choisi pour ce mois de janvier est la photo de rue. Les trois photographes que j’ai retenus sont déjà très populaires, mais ils ne sont pas forcément connus du grand public. Je vous invite donc à aller voir leur magnifique travail sur leur compte puis sur leurs sites internet.

Craig Whitehead (@sixstreetunder)

Ce photographe Londonien, qui ne manque pas d’humour compte tenu de son pseudo, est un petit génie de la photo de rue. Dès les premières images, on sent immédiatement l’influence de Saul Leiter. Il emploie la couleur avec une maestria sans pareille. D’après ce que j’ai pu voir dans une vidéo de Kai Wong, il utilise un boîtier Fujifilm dont la compacité se marie bien avec la street photography.

Son site : https://www.sixstreetunder.com/workshops

Joshua K. Jackson (@joshkjack)

Joshua est également Londonien et je remercie Anne-Laure Jacquart qui au fil d’une conversation passionnée au salon de la photo, m’a fait découvrir cet artiste. Il a de nombreux points communs avec C. Whitehead dans le traitement des couleurs, les thèmes abordés et l’influence « Leiterienne ». Pourtant ces images sont un peu plus poétiques et mélancoliques.

Son site : https://www.joshkjack.com

Arnaud Montagard (@arnaudmontagard)

Arnaud est un photographe français qui réside à Brooklyn aux États-Unis. L’Amérique l’inspire beaucoup et il dit qu’il a beaucoup de mal à faire des photos en dehors des États-Unis. Ses clichés semblent directement sortis d’un film des Frères Cohen. On note également une filiation avec William Eggleston.

Son site : https://www.arnaudmontagard.com

Si vous souhaitez faire partie d’une prochaine sélection instagram. Ajoutez #33_iso sur vos post insta 🙂

Si des photographes vous interpellent, n’hésitez pas à me les signaler en commentaire. Ils feront peut-être l’objet d’un prochain article.

Mon compte instagram : @denis_dubesset

Mon site : https://www.denisdubesset.com

Vous aimez ? Partagez !

5 commentaires

  1. 3 bons choix. Toujours intéressants de voir des points de vue différents dans la jungle photographique d’aujourd’hui.

    1. Author

      Merci Christophe, effectivement ça foisonne de bons photographes 😉


  2. bonjour

    j ai une question : est ce qu en  » street photo  » , il es important voir primordial de travailler en série quand on décide de présenter son travail ??

    1. Author

      Salut,
      Je pense qu’il est intéressant de travailler en série, mais au-delà de cet exercice, il me semble que c’est l’uniformité et la cohérence du travail qui prime.
      Les photographes ci-dessus ont un style propre. Ils abordent souvent les mêmes sujets et ont fait beaucoup de choix esthétiques analogues. Si tu as tendance à te disperser, alors oui, travailler en série peut être justifié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *